Unis par la langue française

https://www.google.com.eg/search?q=universit%C3%A9+senghor&espv=2&biw=1304&bih=663&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjtk8WQtKjMAhUDvBoKHRNpD50Q_AUIBygC#imgrc=KauBRt-iw5O13M%3A

Logo de l’université Senghor

Derrière les grands murs de l’université Senghor d’Alexandrie, se côtoient 194 auditeurs en Master de 25 différentes nationalités. La langue nationale et la culture sont exhibées sans pour autant empêcher la langue française de jouer son rôle d’unificateur.

Lire la suite…

La pluie teste Alexandrie

 

Photo: Owarindé Adéyèman/ Egypte Octobre 2015

Le quartier Mancheya inondé après la pluie du 25 octobre 2015

 

Alexandrie, la ville où est implantée l’université Senghor, craque sous une petite pluie ce dimanche 25 octobre 2015.

On se croirait quelque part en Afrique de l’Ouest; bon à Cotonou pour ceux qui connaissent l’état de certaines rues de la capitale économique du Bénin après une pluie. Ici, les rues sont également inondées, surtout le quartier Lire la suite…

Cotonou, la capitale du bric-à-brac

copyright Février 2015 Owarindé ADEYEMAN

Le bric-à-brac exposé au quartier Zongo à Cotonou.

Objets de tous genres et tous de la brocante occidentale font la coqueluche des habitants de la capitale économique du Bénin. Ici, on les appelle « les venus de France ». Ordinateurs, téléphones portables, cuisinières, matelas, et même des produits alimentaires sont exposés à tous les coins de rue de Cotonou.

Lire la suite…

Ces soldats qui attendent pour Kidal

crédit photo-Owarindé Adéyèman

Les soldats béninois se préparent pour les exercices physiques

Peur au ventre, arme en main, tête ailleurs, 140 soldats béninois s’apprêtent pour Kidal.

La crise malienne, à son stade, réclame-t-elle toujours des soldats ? Tout compte fait, Kidal ne s’est pas encore débarrassée de tous ces hommes appelés pour le maintien de la paix. L’objectif semble se poursuivre surtout lorsque le Bénin s’apprête à envoyer 140 autres hommes formés pour la cause. Lire la suite…

Can 2015 : Drogba portait-il la poisse ?

https://www.google.bj/search?q=drogba+pleure+apr%C3%A8s+la+d%C3%A9faite&es_sm=93&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=hJ7YVLrXFs3dsAS1i4GQDg&ved=0CAgQ_AUoAQ&biw=1366&bih=667#tbm=isch&q=drogba+malheureux+%C3%A0+la+Can&imgdii=_&imgrc=GIaJN-96wW6-pM%253A%3BsLHl94LFbLC6MM%3Bhttps%253A%252F%252Ffbexternal-a.akamaihd.net%252Fsafe_image.php%253Fd%253DAQDt72PjNU1YW5Iv%2526w%253D470%2526h%253D246%2526url%253Dhttp%25253A%25252F%25252Fafriceleb.com%25252Fwp-content%25252Fuploads%25252F2015%25252F02%25252Fdidierdrogbayayatoure2012212163320.jpg%2526cfs%253D1%2526upscale%253D1%2526sx%253D0%2526sy%253D0%2526sw%253D800%2526sh%253D419%3Bhttps%253A%252F%252Fwww.facebook.com%252Fafricelebs%252Ftimeline%3B470%3B246

Drogba consolé par Yaya lors d’un match

La 30e édition de la CAN s’est achevée ou du moins bien achevée pour les Eléphants de la Côte d’Ivoire. Cette équipe connue pour sa pléthore de stars et qui a échoué déjà deux fois lors des finales 2006 et 2012, s’est imposée face aux « black stars », et sans leur attaquant fétiche : Didier Drogba.

Lire la suite…

[ Je ne suis pas Charlie ; je ne suis pas Terroriste non plus ]

https://www.google.bj/search?q=je+suis+Charlie&biw=1366&bih=667&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=7B7OVJO-A8blaq34gpgP&ved=0CAYQ_AUoAQ#tbm=isch&q=je+ne+suis+pas+Charlie&imgdii=_&imgrc=YRhx7jMqQZdjSM%253A%3BRLRVn7i23Vp1xM%3Bhttp%253A%252F%252Fwww.leral.net%252Fphoto%252Fart%252Fdefault%252F7351687-11317049.jpg%253Fv%253D1421226707%3Bhttp%253A%252F%252Fwww.leral.net%252FJe-ne-suis-pas-Charlie-Musulman-pas-terroriste-Par-Moustapha-Mbaye_a135135.html%3B475%3B252

Une image qui illustre les propos du jeune musulman

« Je ne suis pas Charlie ; je ne suis pas terroriste non plus »Cette phrase ne vient absolument pas de moi. Je n’ai d’ailleurs pas le vocabulaire adéquat pour la produire. Parce que d’une part j’aime le dessin et ma liberté de presse me garanti d’en faire ce que je veux ; et d’autre part, ma religion n’a rien avoir avec mon métier. Mais si je me suis permis de reprendre cette phrase sur mon blog, c’est parce que son auteur m’a dit à la fin de son message « Please ! Divulgue ce message ».

Lire la suite…

Can 2015 : A Cotonou, la communauté ivoirienne a eu 80 minutes de stress

https://www.google.bj/search?q=d%C3%A9ception+des+supporters+ivoirien&biw=1366&bih=667&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=wmrHVPTmJ8jvULn8gaAF&ved=0CAYQ_AUoAQ#imgdii=_&imgrc=1H12LT8zV_vLmM%253A%3BSXKLrWp5jfokXM%3Bhttp%253A%252F%252Fsport-ivoire.ci%252Fimages%252Factu%252F24-06-2014-22-09deception.png%3Bhttp%253A%252F%252Fsport-ivoire.ci%252Fbasketball%252Findex.php%253Fp%253D1%2526id%253D19898%3B650%3B415

La grande déception des supporters ivoiriens

Pour leur deuxième match, les éléphants de la Côte d’ivoire, n’ont pas trop rassuré. A Cotonou, le stress des fans a été pire que celui du premier match. Il leur a fallu 80 minutes de jeu avant de croire encore à une suite de la compétition. Une suite qui dépend visiblement du dernier derby face aux lions indomptables.

Lire la suite…

CAN 2015 : en quoi la présence d’un arbitre marocain gêne ?

L'arbitre marocain, El-Ahrach lors d'un match international

L’arbitre marocain, El-Ahrach lors d’un match international

Au Bénin, nombreux sont les férus du cuir rond qui disent ne plus vouloir entendre parler du Maroc avant la fin de la CAN 2015. Ils reviennent sur le sujet parce que déçus par la présence d’un arbitre marocain à cette compétition rejetée par le pays des Lions de l’Atlas.

Lire la suite…

Coup de gueule : Au pays des « écureuils »; un « gros éléphant » est roi

 

crédit photo : Owarindé Adéyèman

Le chantier du nouveau siège de l’Assemblée Nationale du Bénin

A l’entrée de la ville de Porto-Novo, la capitale administrative du Bénin; ni l’étroitesse de la voie, ni la vétusté du pont n’attire plus l’attention de qui que ce soit. Depuis quelques années, un gigantesque bâtiment inachevé est devenu le point de mire de tous. Eh bien! C’est le nouveau siège de l’Assemblée Nationale du Bénin qui loge dans ce marais. Quel coup de gueule !

Lire la suite…

Can 2015 : comme un phénix, la Guinée équatoriale renaît de ses cendres

Guinéee

Jetés par la fenêtre lors des éliminatoires pour la Can 2015 (l’autre Can du Maroc), les Équato-guinéens sont accueillis aujourd’hui en héro. Les disqualifiés prématurés sauvent la Can 2015 et deviennent pays hôte. Coup de chance, astuce ou simplement un « grand merci » au moins courageux de Maroc ?

Lire la suite…

Maroc 2015, fichue CAN !

MAROC_CAN2015_161014

Le plus grand événement qui fait vivre, que dis-je ; qui fait survivre le football africain meurt de la psychose délirante des frères marocains.  

Eh bien ! Ils s’en moquent si actuellement Hayatou a chaud non pas dans la tête, mais aux « fesses ». Le président de la CAF et tout son comité exécutif, courent dans tous les sens pour sauver une compétition prise en otage par le Maroc. La prochaine Coupe d’Afrique des Nations aura-t-elle lieu en janvier 2015 ? Si la CAF répond « oui »,  le Maroc penche plutôt pour un : « non ! En tout cas pas chez nous ».

Lire la suite…

Une petite pluie, et Cotonou est inondée

Juste après la petite pluie de ce 05 novembre, toute la ville de Cotonou succombe à l’eau. A Gbégamey, un des quartiers populaires de la ville, la situation est pénible pour certains et dans le même temps, profite à d’autres. Le résumé en 6 photos.

 

1-

Crédit photo Owarindé Adéyèman

Gbégamey, un quartier populaire de la ville de Cotonou, a connu la pénible inondation juste après la pluie matinale de ce 5 novembre 2014. La voie principale (entièrement pavée), qui permet de sortie dudit quartier est totalement inondée.

Lire la suite…

Le football : un sport sucré-salé

Le foot fait sourire Messi, mais fait pleurer David Luiz

Il y a 11ans [26 juin 2003], Foé s’écroulait sur le stade Gerland de Lyon et le monde footballistique n’a eu d’yeux que pour pleurer la mort de ce lion indomptable. En 2014, Albert Ebossé, un autre joueur camerounais, s’est fait tué en Algérie, et encore la consternation totale. Pour le football des milliers de fans ont coulé des larmes. Pour ce même foot un certain Lionel Messi s’est régalé avec 4 ballons d’or ; les français ont jubilé en 1998 et récemment les allemands ont retrouvé le sourire. Enfin, le cuir rond n’est-il pas un sport à la fois sucré et salé ?

Lire la suite…

Radio Foot Internationale : l’émission qui renforce la fraternité de 5 jeunes

Photos/Blackbery-Owarindé

5 frères attentifs autour d’un poste récepteur à l’heure de Radio Foot

Plus qu’une émission, Radio Foot Internationale reste pour certains un symbole d’unification qui renforce leur fraternité et amitié.

Leurs études ou encore leurs professions respectives éloignaient des frères les uns des autres jusqu’au jour où ils ont connu autrement « Radio Foot Internationale », une émission de RFI. Et depuis ce temps, chaque soir du lundi au vendredi, je les retrouve plus que jamais unis.

David, Timothée, Michael, Djos et Jacob sont 5 frères d’une grande famille. N’eut été Radio foot internationale, leur fraternité aurait pris un grand coup. « Des années plutôt, bien avant qu’on ne commence par suivre cette émission sport de RFI ensemble, je n’avais presque pas une occasion pour discuter avec mes frères.  Et vice-versa. Tôt le matin, chacun vaquait à ses occupations, moi j’aillais à l’université et le soir on rentrait tous fatigués, chacun dans sa chambre. La seule chose qu’on ne manquait pas de faire était : les salutations. Tout était entrain de devenir bizarre entre nous jusqu’au jour où j’ai arrêté de suivre Radio foot, seul dans ma chambre », raconte Jacob, le plus jeune.

Lire la suite…